Δευτέρα, 14 Οκτωβρίου 2013

Δέθηκε έξω από το Δικαστήριο για να ξανα-πάρει την επιμέλεια των παιδιών της

Elle s’est enchaînée devant le tribunal pour récupérer la garde de ses deux enfants

Elle s’appelle Nolwenn, a 22 ans et a passé une nuit au pied du tribunal de Foix. Dans une simple tente, avec un câble à sa cheville. Elle entendait ainsi protester contre une procédure de justice qu’elle jugeait trop lente et espèrait récupérer la garde de ses deux jeunes enfants. Une garçon et une fille de 4 ans et demi et de 2 ans et demi qui lui ont été retirés voilà 2 ans et sont actuellement confiés à leur grand-mère paternelle en Ariège.
La jeune femme, avenante et polie, dit alterner les petits boulots, le plus souvent en tant qu’aide soignante, et s’estime désormais apte à retrouver ses enfants et à les élever. "On était fusionnels tous les trois, du jour au lendemain, je ne les ai plus eus".
Elle attend un jugement depuis plusieurs mois, peut-être un placement séquentiel à Auterive, là où elle vit désormais.
Hier soir, le procureur est venu à sa rencontre et lui a promis un rendez-vous avec un juge le lendemain. Cette rencontre a eu lieu aujourd’hui en fin de matinée, ce après quoi elle a accepté de démonter sa tente et de partir. Vraisemblablement rassurée par ce qu’elle avait entendu.

Δεν υπάρχουν σχόλια:

Δημοσίευση σχολίου